Corporate
Paris, le 27 juillet 2016

Des résultats solides au 1er semestre 2016 portés par le plan de transformation

Chiffre d’affaires de 2 598 M€ en progression de 2,0% à pcc
Résultat d’exploitation de 239 M€ en baisse de 4,0% à pcc
Résultat net part du Groupe de 74 M€

Objectif de résultat d’exploitation 2016: entre 670 M€ et 720M€

Sébastien Bazin, PDG de AccorHotels, a déclaré :


« Le Groupe a fait preuve au premier semestre 2016 d’une résilience remarquable alors que plusieurs de nos marchés clés, et notamment la France et le Brésil sont secoués par des crises et événements violents. Nous avons continué à investir massivement pour nous développer, nous transformer et prendre pied dans de nouveaux métiers qui ont vocation à devenir des piliers du Groupe.

Cette stratégie offensive va se poursuivre dans les mois qui viennent. Notre présence dans 95 pays, notre position de leader en Europe, en Asie-Pacifique, en Amérique Latine, en Afrique et au Moyen-Orient, notre puissance de premier opérateur hôtelier mondial couvrant tous les segments de l’économique au luxe sont de formidables atouts. Combinés au lancement du projet de filialisation de notre pôle immobilier et à une stratégie qui donne la priorité à l’innovation au service du client, ils constituent les moteurs de notre croissance future ».





Faits marquants du 1er semestre 2016 :


  • Croissance solide sur tous les marchés clés du Groupe, hors France et Brésil
  • Développement record, avec l’ouverture de 19 366 chambres, à 90% en contrats de franchise et de management
  • HotelInvest : Forte amélioration des performances, soutenue par les restructurations
  • HotelServices : Performance opérationnelle stable au 1er semestre, avant  l’effet des engagements liées au plan digital, du déploiement de onefinestay et de la place de marché AccorHotels


Opérations stratégiques du 1er semestre 2016


HotelInvest

  • Poursuite des restructurations d’actifs, avec la restructuration de 120 hôtels, dont
    • 85 hôtels en Europe transférés à Grape Hospitality
    • 12 hôtels transférés à Huazhu
  • Préparation du projet de filialisation d’HotelInvest


HotelServices

  • Acquisition du Groupe Fairmont Raffles Hotels International, approuvée à 98% par l’Assemblée Générale Mixte du 12 juillet 2016
  • Recrutement de 1 600 hôtels indépendants, progressivement intégrés à la place de marché Accorhotels
  • Poursuite du déploiement du plan digital


Constitution d’un leader mondial dans le domaine de la location de résidences privées de luxe


  • Acquisition de onefinestay, leader mondial de la location de demeures d’exception incluant des services hôteliers
  • Acquisition de 30% d’Oasis Collections, plateforme digitale offrant une sélection d’appartements et services
  • Acquisition de 49% de Squarebreak, plateforme digitale et innovante de villas haut de gamme en France



Chiffre d’affaires du 1er semestre 2016


Croissance soutenue du chiffre d’affaires



Le chiffre d’affaires du Groupe au 1er semestre 2016 s’établit à 2 598 millions d’euros, en hausse de 2,0% à périmètre et change constants par rapport au 1er semestre 2015. Cette progression résulte d’une activité favorable sur la majorité des marchés clés du Groupe (Europe Centrale, du Nord et de l’Est (NCEE : +4,1%), Asie-Pacifique (ASPAC : +4,8%), Amériques (+1,7%) et Méditerranée, Moyen-Orient, Afrique (MMEA : +3,2%)).

  • L’Allemagne et le Royaume-Uni ont été les principaux moteurs de l’activité en Europe Centrale, du Nord et de l’Est, affichant sur le semestre des croissances de chiffre d’affaires respectives de 4,3% et 4,4%.
  • La péninsule Ibérique a soutenu fortement la zone MMEA avec un chiffre d’affaires en progression de 11,5%.

Le chiffre d’affaires de la France est en recul de 2,6% (RevPAR : -2,2%), très prononcé à Paris (RevPAR : -12,0%), toujours marqué par les événements du 13 novembre 2015, mais aussi par les inondations et les grèves qui se sont déroulées plus récemment en mai et juin 2016. Les villes de province affichent quant à elles une excellente activité sur le semestre (RevPAR : +6,0%), notamment grâce à l’Euro 2016.

La zone Amériques est en hausse de 1,7%, portée principalement par une activité dynamique en Argentine (+57,2%), au Mexique (+20,6%), au Canada (+9,7%), au Pérou (4,6%) et au Chili (+1,4%), compensant le ralentissement des affaires au Brésil (-5,5%).


Chiffre d’affaires par métier et par zone géographique au 1er semestre 2016


(1) dont 265 millions d’euros de flux Internes et holding


Les données publiées reflètent les éléments suivants :


  • Le développement pour 47 millions d’euros (+1,7%) correspondant aux ouvertures d’HotelInvest, ainsi aux acquisitions du semestre;
  • Les cessions, qui pèsent négativement pour 143 millions d’euros (-5,2%) ;
  • Les effets de change, qui ont eu un impact négatif de 86 millions d’euros
    (-3,2%), lié principalement à la baisse du réal brésilien (-29 M€), de la Livre Sterling (-17 M€) et du dollar australien (-13 M€).


Résultats du 1er semestre 2016


  1. pcc = à périmètre et change constants
  2. Le résultat brut d’exploitation comprend les revenus et charges d’exploitation (avant loyers, amortissements et provisions, résultat financier et impôts).



Résultats d’HotelServices & HotelInvest – 1er semestre 2016


La marge de résultat d’exploitation du Groupe est en léger repli à 9,2%. La marge d’HotelServices se contracte de 4,9 points, sous l’effet de la montée en charge du plan digital, et des investissements liées à la place de marché et à onefinestay.

La marge d’HotelInvest progresse de 1,0 point à 6,6%, notamment grâce à la poursuite des restructurations du portefeuille d’actifs.



Résultat d’exploitation par zone et par métier






AccorHotels affiche de solides progressions de résultat d’exploitation dans la majorité des marchés, avec notamment des croissances à deux chiffres sur les zones NCEE et MMEA. A l’inverse, la France et le Brésil pèsent négativement sur la profitabilité du Groupe, ainsi que les structures mondiales d’HotelServices qui portent les engagements liés au plan digital, à l’acquisition et au développement de onefinestay et de Fastbooking.

La très bonne performance de la zone NCEE (+10,5% à pcc) est portée par de forts niveaux d’activité en Allemagne, en Grande-Bretagne et en Pologne, et par la stratégie de gestion d’actifs. La zone MMEA continue quant à elle d’être tirée par la solide reprise des pays de l’Europe du Sud.

Enfin, les résultats en baisse de la France (-4,2%) s’expliquent principalement par une diminution de l’activité observée depuis les attentats en 2015, particulièrement sur Paris, et ceux de la zone Amériques (-54,5%) souffrent des difficultés économiques rencontrées par le Brésil depuis deux ans.


HotelServices


Résultats détaillés d’HotelServices – 1er semestre 2016


Hors Sales, Marketing & Digital, programme de fidélité et l’acquisition de onefinestay, la marge dexcédent brut d’exploitation atteint 49,1%, contre 48,4% au 1er  semestre 2015, soit une hausse solide de 0,7 point.

Comme attendu, les résultats du pôle intègrent les effets de la mise en œuvre du plan digital et les engagements prévus pour 87 millions d’euros cette année et par l’acquisition de onefinestay. Ainsi, l’excédent brut d’exploitation d’HotelServices diminue à 163 millions d’euros (-5,0% en données comparables) ; le résultat d’exploitation s’établit à 141 millions d’euros, en baisse de 7,5% en données comparables.


HotelInvest


Résultats détaillés d’HotelInvest – 1er semestre 2016


Le résultat d’exploitation d’HotelInvest s’établit à 145 millions d’euros, en progression de 7,4% en données comparables, et permet de dégager une marge solide de 6,6%, en amélioration sensible de 1,0 point par rapport au 1er semestre 2015. Cette augmentation s’explique par l’activité hôtelière soutenue, notamment en Grande-Bretagne et en Allemagne, et par la gestion dynamique des actifs du Groupe durant ces deux dernières années.


Politique de gestion d’actifs


Sur le 1er semestre 2016, 120 hôtels ont été restructurés dont 81 hôtels en location et 39 hôtels en propriété. Ces opérations ont engendré une réduction de la dette nette retraitée de 233 millions d’euros.

Par ailleurs, le Groupe a cédé un portefeuille de 85 hôtels en Europe, sur les segments Economique et Milieu de gamme, à la plateforme hôtelière Grape Hospitality, détenue à 70% par Eurazeo et à 30% par AccorHotels.


Actif brut réévalué


Dans la perspective d’une valorisation affinée d’HotelInvest en vue de sa filialisation potentielle d’ici la fin du 1er semestre 2017, l’actif brut réévalué d’HotelInvest fera l’objet d’une nouvelle estimation en septembre 2016. Pour rappel, cet actif était évalué à 6,9 milliards à fin décembre 2015.


Bonne génération de cash-Flow et solide situation financière


Au 30 juin 2016, la marge brute d’autofinancement d’exploitation courante s’établit à 320 millions d’euros contre 364 millions d’euros au 30 juin 2015. Les investissements de développement récurrents s’élèvent à 135 millions d’euros à fin juin 2016 contre 88 millions d’euros à fin juin 2015. Les investissements de maintenance et de rénovations atteignent 84 millions d’euros contre 64 millions d’euros au 1er semestre 2015.

Le cash-flow récurrent du Groupe s’élève à 102 millions d’euros.

L’endettement net s’établit à 511 millions d’euros au 30 juin 2016, en hausse de 705 millions d’euros, résultant principalement des acquisitions.

Suite aux diverses émissions obligataires réalisées en 2014, le Groupe a ramené le coût de sa dette à un niveau historiquement faible de 2,85% à fin juin 2016.

Au 30 juin 2016, AccorHotels dispose par ailleurs d’une ligne de crédit long terme confirmée, non utilisée, de 1,8 milliard d’euros, et de 2,3 milliards d’euros de liquidité.


Objectif de résultat d’exploitation pour 2016


Les résultats du Groupe au 1er semestre 2016 reflètent des situations de marché contrastées. Fort de l’efficacité de son plan stratégique et d’investissements conséquents, et par sa capacité à générer de solides cash-flows et une situation financière robuste, AccorHotels absorbe les difficultés rencontrées sur certains marchés en contraction, dans un contexte où les impacts relatifs au Brexit, aux événements terroristes en France, en Allemagne, à la situation en Turquie sont encore difficiles à mesurer.

Dans ce contexte, en intégrant la conssolidation de Fairmont Raffles Hotels International au second semestre, le Groupe prévoit pour l’année 2016 un résultat d’exploitation compris dans une fourchette large, comprise entre 670 millions d’euros et 720 millions d’euros. Comme en 2015, cette fourchette sera resserrée à l’occasion de la publication du chiffre d’affaires du troisième trimestre, le 18 octobre prochain.



Evénements survenus depuis le 1er janvier 2016



Le 18 février 2016, AccorHotels a annoncé une prise de participation de 30% dans le capital d’Oasis Collections, société a l’origine des  « maisons hôtelières », une nouvelle offre d’hébergement associant la valeur et l’authenticité de la location privée, à des prestations hôtelières de grande qualité.


Le 18 février 2016, AccorHotels a annoncé une prise de participation stratégique de 49% au capital de Squarebreak, proposant des séjours dans des propriétés privées haut de gamme situées dans de hauts lieux touristiques, principalement en France, en Espagne et au Maroc.

 
Le 5 avril 2016, AccorHotels a annoncé l’acquisition de onefinestay, leader de la location de résidences de luxe incluant des services hôteliers, dans les grandes métropoles internationales. Cette opération est réalisée pour un montant de 150 millions d’euros (117 millions £). Le Groupe investira également 64 millions d’euros (50 Millions £) afin d’accélérer le développement international de l’entreprise.


Le 1er juillet 2016, AccorHotels a annoncé la cession d’un portefeuille de 85 hôtels à Grape Hospitality, plateforme hôtelière européenne détenue à 70% par Eurazeo et à 30% par AccorHotels pour une valeur de 504 millions d’euros. Cette plateforme regroupe un Pullman, 19 Novotel, 13 Mercure, 35 ibis, 3 ibis Styles et 14 ibis budget qui continueront d’être exploités en Franchise et bénéficieront d’un programme de rénovation ambitieux dans les prochains mois.


Le 12 juillet 2016, AccorHotels a finalisé l’acquisition du Groupe Fairmont Raffles Hotels International. Cette acquisition permet au Groupe d’acquérir un leadership mondial dans l’hôtellerie de Luxe, 154 établissements de très grande qualité dont 40 en développement, et apporte au Groupe une forte expertise dans la gestion et le marketing de l’hôtellerie de luxe, et une présence significative sur le marché nord-américain. Une division Luxe/haut de gamme globale a été créée au sein d’AccorHotels, et confiée à Chris Cahill, spécialiste de l’hôtellerie de luxe, qui a passé une partie de sa carrière à la tête des Opérations de FRHI. Cette opération permet conjointement l’entrée au capital du Groupe, et de son Conseil d’administration, de trois représentants des fonds Qatar Investment Authority et Kingdom Holding Company of Saudia Arabia, et trois administratrices indépendantes.


Le 12 juillet 2016, AccorHotels a annoncé engager un projet de filialisation d’HotelInvest afin de se doter de moyens financiers renforcés pour accélérer sa croissance, en permettant à terme l’ouverture de la majorité du capital d’HotelInvest à des investisseurs tiers via cette structure juridique. Ces marges de manœuvre complémentaires seront utilisées pour développer les deux métiers de AccorHotels, saisir de nouvelles opportunités de croissance et maximiser ainsi la valeur globale du Groupe.



Prochains rendez-vous en 2016


18 octobre 2016 : Publication du chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2016


Informations complémentaires


Le Conseil d’administration s’est réuni le 27 juillet 2016 pour arrêter les comptes au 30 juin 2016. Les procédures d’audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de revue limitée des commissaires aux comptes est en cours d’émission. Les comptes consolidés et annexes liés à ce communiqué seront disponibles le 28 juillet 2016 sur www.accorhotels-group.com.


ANNEXES



Chiffre d’affaires du 2ème trimestre 2016



A périmètre et change constants, le chiffre d’affaires du 2ème trimestre 2016 ressort en hausse de 2,0%.


Les données publiées reflètent les éléments suivants :


  • Le développement pour 27,8 millions d’euros (+1.9%) avec l’ouverture de  10 383 chambres (64 hôtels) ;


  • Les cessions, qui pèsent négativement pour 76,3 millions d’euros (-5,1%) ;

                                                                                                        

  • Les effets de change, qui ont eu un impact négatif de 46,2 millions d’euros (-3,1%) lié principalement à la baisse de la Livre Sterling (-12,9 M€), du Réal brésilien (-10,0 M€) et du dollar australien (-6,2 M€).


Le chiffre d’affaires du 2ème trimestre 2016 s’établit ainsi à 1 437 millions d’euros, en baisse de 4,3% en données publiées.



Chiffre d’affaires par métier et par zone géographique au 2ème trimestre 2016


 (1) dont 153 millions d’euros de flux Internes et holding





HotelServices : 2ème trimestre en hausse de 6,1% à données comparables[1] à 359 millions d’euros


Le volume d’activité2 d’HotelServices au 2ème trimestre s’élève à 3,4 milliards d’euros, en progression de 5,5% hors effet de change, grâce aux effets cumulés du développement et de la croissance des RevPAR.

Au 2ème trimestre, le Groupe a développé 64 hôtels et 10 383 chambres, à 87% en contrats de franchise et de management. Au 30 juin 2016, le parc d’HotelServices s’établit à 3 942 hôtels et 524 955 chambres, dont 32% en franchise, et 68% en contrats de gestion incluant le portefeuille d’HotelInvest.

Le chiffre d’affaires progresse de 6,1% par rapport au 2ème trimestre 2015 à données comparables, avec des hausses appuyées sur l’ensemble des zones NCEE (+10,5%), Asie-Pacifique (+7,4%), Amériques (+4,3%), en France (+2,0%), et dans une moindre mesure dans la zone MMEA (+1,0%) affectée notamment par le calendrier du Ramadan décalé cette année à juin.

Les redevances versées par HotelInvest à HotelServices ont atteint 144 millions d’euros au 2ème trimestre, soit 40% des revenus d’HotelServices sur la période.


HotelInvest : 2ème trimestre en hausse de 0,7% à données comparables à 1 232 millions d’euros


Au 30 juin 2016, le portefeuille d’HotelInvest compte 1 183 hôtels, dont 82% en Europe, et 94% sur les segments Economique et Milieu de Gamme.

L’activité d’HotelInvest en France est en recul de 4,0% à données comparables, marquée par un très fort ralentissement sur Paris (RevPAR : –12,6%), compensé partiellement par une activité soutenue dans les villes de province (RevPAR : +7,0%) grâce à la tenue de l’Euro 2016.

La zone Europe Centrale, du Nord et de l’Est  (NCEE), qui représente 46% du chiffre d’affaires d’HotelInvest, est en bonne progression (+4,2% à pcc) avec des niveaux d’activité toujours très soutenus en Allemagne (+7,2%) et en Pologne (+9,1%), satisfaisants en Grande-Bretagne (+2,6%).

La zone MMEA (+1,6%) reste orientée favorablement grâce la péninsule ibérique (+9,5%), malgré des effets de base négatifs sur l’Italie (-3,3%).

L’activité d’HotelInvest en Asie-Pacifique est stable à périmètre et change constant (-0,1%).

Enfin, le chiffre d’affaires de la zone Amériques est en léger repli de 0,3% par rapport au 2ème trimestre 2015 malgré une activité demeurant contractée au brésil (-8,7%).




RevPAR HT par segment et marché - 2ème trimestre 2016



NCEE : Europe du Nord, Centrale et de l’Est (ne comprend ni la France, ni l’Europe du Sud)


MMEA : Méditerranée, Moyen-Orient, Afrique (comprend l’Europe du Sud)


AsPac : Asie Pacifique


Amériques : Amérique du Nord, Amérique centrale, Amérique du Sud




RevPAR HT par segment et marché - 1er semestre 2016


NCEE : Europe du Nord, Centrale et de l’Est (ne comprend ni la France, ni l’Europe du Sud)


MMEA : Méditerranée, Moyen-Orient, Afrique (comprend l’Europe du Sud)


AsPac : Asie Pacifique


Amériques : Amérique du Nord, Amérique centrale, Amérique du Sud



1 Pour HotelServices, le chiffre d’affaires en données comparables inclut les redevances liées au développement, à taux de change constant.

2 Le volume d’activité correspond au chiffre d’affaires des hôtels en propriété, en location, en contrat de management et au chiffre d’affaires hébergement des hôtels en contrats de franchise - variation publiée hors effets de change.

A PROPOS DE ACCORHOTELS

Le groupe AccorHotels est un leader mondial dans le domaine du voyage et du lifestyle ainsi qu’un pionnier du digital offrant des expériences uniques dans plus de 4 000 hôtels, resorts et résidences, mais aussi plus de 2 500 résidences privées d’exception dans le monde entier. Fort de sa double expertise d’investisseur et opérateur, à travers ses divisions HotelInvest et HotelServices, AccorHotels est présent dans 95 pays. Son portefeuille comprend des enseignes de luxe de renommée internationale telles que RafflesFairmontSofitel LegendSO SofitelSofitelonefinestayMGallery by SofitelPullman et Swissôtel, des marques et boutiques hôtels milieu de gamme reconnues que sont NovotelMercureMama Shelter et Adagio, des enseignes économiques très prisées comme ibisibis Styles ou ibis budget, ainsi que les enseignes régionales Grand MercureThe Sebel et hotelF1. Bénéficiant d’un ensemble incomparable de marques et d’une riche histoire d’environ cinq décennies, AccorHotels, qui s’appuie sur une équipe mondiale de plus de 240 000 femmes et hommes engagés, est attaché à remplir sa mission première : faire en sorte que chaque client se sente - Feel Welcome. Les clients ont accès à l’un des programmes de fidélité hôteliers les plus attrayants du monde - Le Club AccorHotels

AccorHotels joue un rôle actif auprès des communautés locales où il est implanté et est mobilisé en faveur du développement durable et de la solidarité à travers PLANET 21, un programme complet regroupant les collaborateurs, les clients et les partenaires afin d’assurer une croissance durable.

Accor SA est une société cotée sur Euronext Paris (Code ISIN : FR0000120404) et sur le marché OTC aux Etats-Unis (Code: ACRFY).

Pour plus d’information ou effectuer une réservation, rendez-vous sur accorhotels.group ou accorhotels.com. Ou rejoignez-nous et suivez-nous sur Twitter et Facebook.

Suivez l’actualité du Groupe sur :                                                                            Effectuez vos réservations sur :

www.twitter.com/accorhotelsgroup | www.accorhotels-group.com                            www.accorhotels.com

Contacts presse


Anne-France Malrieu
​Image 7
Tel : +33 1 53 70 74 66
afmalrieu@image7.fr  

Carina Alfonso Martin
Directrice des Relations Media monde
Tel : +33 1 45 38 84 84
carina.alfonsomartin@accor.com


Delphine Dumonceau 
Relations presse
Tel : +33 1 45 38 84 95
delphine.dumonceau@accor.com



Investor and Analyst Relations

Sébastien Valentin
Directeur de la Communication Financière et des Relations Investisseurs

Tel: +33 (0)1 45 38 86 25
sebastien.valentin@accor.com


Marie Niel
Relations Investisseurs
Tel: +33 (0)1 45 38 86 94
marie.niel@accor.com