Adagio
20/04/2017

Loin des clichés : les femmes aussi voyagent dans le cadre de leur travail 

Référent en France et en Europe, Aparthotels ADAGIO® annonce les résultats de sa nouvelle étude réalisée auprès d’un panel de 500 voyageuses d’affaires. Depuis 2005, la progression du nombre de femmes actives est deux fois plus importante que celle du nombre d’hommes (source Insee – édiHon 2015)1 et elles sont de plus en plus amenées à voyager dans le cadre de leur activité professionnelle. Aparthotels ADAGIO® s’est donc concentré aujourd’hui sur les voyageuses d’affaires, qui représentent 35% de sa clientèle business, à travers une enquête* réalisée par l’IFOP, en interrogeant 500 voyageuses d’affaires françaises sur leurs habitudes lors des déplacements professionnels. Cette nouvelle étude s’inscrit dans le cadre d’une série d’études menées tous les ans par Aparthotels ADAGIO®, afin de suivre l’évolution des professionnels français en matière de mobilité dans le cadre de leurs déplacements professionnels : motivations, attentes, usages, pratiques… et ainsi dégager les enjeux et les tendances à venir de ce secteur en pleine mutation.

*Etude réalisée par l’IFOP en février 2017 auprès d’un échan>llon de voyageuses d’affaires (sont considérées comme voyageuses d’affaires les répondantes ayant réalisé un déplacement professionnel nécessitant une nuit d’hébergement au cours des 12 derniers mois). La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession, région, catégorie d’agglomération)


LE VOYAGE D’AFFAIRES CHEZ LES FRANÇAISES : UNE SOURCE DE MOTIVATION ET DE PLAISIR


Si l’on imagine encore trop souvent le voyageur d’affaires comme un businessman avec son a7aché case à la main, il ne faut pas oublier que 22% des femmes ac@ves françaises voyagent également dans le cadre de leur mission professionnelle. Et ce déplacement professionnel semble être plus fréquent chez les femmes exerçant dans le conseil, la santé ou encore le commerce.


  • 23% des voyageuses d’affaires évoluent dans le domaine des services aux entreprises, études et conseils.
  • 17% travaillent dans le secteur de la santé.
  • 14% sont dans le commerce/ négoce/ distribution/ artisanat.

La mobilité qu’implique leur fonction n’est pas nécessairement vécue comme un pensum : 42% des voyageuses d’affaires déclarent que la mobilité a joué un rôle dans le choix de leur poste, et elles sont 84% à déclarer aimer les voyages d’affaires !

Ainsi, loin des clichés, interrogées sur la notion qu’elles associent prioritairement aux voyages d’affaires, elles citent en premier lieu la motivation (19%), avant l’éloignement avec la famille (18%) et le plaisir (17%).

Avec 88% des moins de 35 ans qui apprécient les déplacements professionnels, et 46% d’entre elles qui ont choisi leur poste pour la mobilité impliquée, les plus jeunes confirment cette tendance. Elles associent à 36% motivation ou plaisir aux voyages d’affaires.

On pourrait penser que le fait d’avoir des enfants érode cet intérêt pour le voyage d’affaires, il n’en est rien : parmi les voyageuses d’affaires avec enfants, 46% ont choisi leur poste en fonction de la mobilité qu’il proposait.
Et si 21% des mamans voyageuses d’affaires associent en priorité déplacements professionnels et éloignement avec la famille, elles sont suivies de près par les 20% qui l’associent d’abord à la motivation.


LES SECTEURS QUI FONT VOIR DU PAYS


Les voyageuses d’affaires françaises font majoritairement de courts séjours (73% des voyageuses réalisent en moyenne des séjours de moins de 4 jours). Si la majorité des déplacements se font sur le territoire français (près de 90% déclarent avoir effectué un déplacement professionnel en France), plus de la moitié d’entre elles se rende également à l’étranger. Pour celles qui souhaitent voyager loin et longtemps, mieux vaut faire de la mobilité un critère de choix de son premier job, ou choisir de travailler dans le secteur du tourisme. Incontestablement, les grandes voyageuses restent la jeune génération, et les professionnelles du tourisme.

18% des 18-24 ans ont effectué des déplacements de plus d’un mois, et 69% se sont rendues à l’étranger. 17% des voyageuses d’affaires du secteur touris@que ont effectué des déplacements de plus d’un mois, et 85% se sont rendues à l’étranger. A l’inverse, si une part importante de voyageuses d’affaires exercent dans la santé, leurs déplacements restent limités en temps (85% d’entre elles effectuent un déplacement de moins de 4 jours) et en distance (67% ne quittent pas la France).


DEPLACEMENTS PROFESSIONNELS : ETRE UN PEU CHEZ SOI AILLEURS


Si l’hôtel reste le choix de prédilection de 84% des voyageuses, elles sont toutefois de plus en plus nombreuses à recourir aux aparthotels. Un tiers des répondantes ont en effet déjà séjourné dans un aparthotel lors d’un voyage professionnel et 39% lors d’un voyage personnel. Situé au cœur des grandes villes ou des centres d’affaires, ce type d’hébergement offre en effet l’avantage de disposer de tout le confort d’un appartement (cuisine équipée etc.) avec les services d’un hôtel. Comme leurs homologues masculins, les voyageuses d’affaires ne dérogent pas à la règle du bleasure2 et 85% d’entre elles profitent de leurs déplacements professionnels pour faire du tourisme. Ce sont une fois de plus les plus jeunes qui donnent le ton, avec 86% des moins de 35 ans qui couplent tourisme et affaires, et plus particulièrement pour découvrir une nouvelle culture (19%), pour découvrir de nouveaux lieux touristiques (28%) ou voir des proches (21% pour les 18-34 ans).


DES VOYAGEUSES D’AFFAIRES TOUTES CONNECTÉES !


A la maison comme en voyage, quels sont leurs indispensables ?

  • Pour 56% des répondantes, les accessoires beautés arrive en 1ère position des indispensables. Les 18-24 ans sont les plus accros avec 72% d’entre elles qui emportent leur trousse beauté lors d’un déplacement.
  • La tablette arrive en 2e position avec 48% voyageuses l’utilisant en voyage. De nouveau, ce chiffre est plus élevé chez les jeunes (74% pour les moins de 25 ans).
  • 37%, la liseuse/livre de chevet clôt le podium des indispensables.


http://www.pwc.fr/les-femmes-de-la-generation-y-briseront-elles-enfin-le-plafond-de-verre.html

Contraction du Business et Pleasure, pour qualifier le « plaisir de faire » des voyages d’affaires


Contacts presse

Marion DUMAS 

T +33 (0)1 55 30 70 92

marion.dumas@grayling.com